Parc amazonien de Guyane
-A +A
Share
×

Message d'erreur

Notice : Undefined offset: 2 dans include_once() (ligne 94 dans /var/virtual_www/pnf/mutweb/prod/repository/themes/custom/pnf/template.php).

Règlementation en zone de coeur

La zone de cœur de parc (ZDC), du fait de l’exceptionnelle richesse de ses patrimoines naturels, paysagers et culturels, est protégée par une réglementation spéciale qui se superpose aux réglementations habituellement en vigueur sur le territoire guyanais (notamment les réglementations relatives aux espèces protégées et au patrimoine archéologique).
Coeur du Parc amazonien de Guyane © Guillaume Feuillet PAG
La réglementation du PAG en zone de cœur

Les règles spécifiques de protection en zone de cœur sont fixées :

  • par le décret de création du Parc amazonien de Guyane du 27 février 2007,
  • et leurs modalités d’application, inscrites dans la charte du PAG approuvée le 28 octobre 2013 (MARCoeur, chapitre 4, page 123).

En fonction de votre projet, le directeur de l’établissement public du PAG peut vous donner des dérogations à ces règles de protection. Pour cela, vous devez faire une demande d’accès en zone de cœur auprès du PAG (voir la procédure dans le document « Formulaire de demande d’autorisation pour l’accès et les activité en zone de cœur »).

Les règles relatives aux situations les plus couramment rencontrées sont exposées dans le tableau ci-dessous à télécharger. Pour les demandes spécifiques, il est conseillé de se rapprocher des équipes du PAG.

Le respect des communautés d’habitants : cas particulier du tourisme

L’itinéraire prévu dans votre projet peut traverser des territoires appropriés par les populations du Haut-Maroni et du Moyen et Haut-Oyapock.

Il convient de noter que quelques habitants de ces territoires souhaitent développer une activité touristique tandis que d’autres sont formellement opposés à la venue dans les zones habitées de toutes personnes pour des raisons autres que professionnelles.

Afin de garantir le respect de ces communautés et notamment la décision d’ouverture au tourisme qui appartient exclusivement à ses membres, le Parc amazonien de Guyane recommande vivement d’éviter toute intrusion dans les villages sans y être invité. Afin d’honorer ses engagements moraux avec les communautés d’habitants, le demandeur doit fournir une attestation sur l'honneur précisant l’engagement des membres de l’expédition sur cette question sensible.

Ethique audiovisuelle

Dans les villages, sous les toits, pas de mur, pas de porte et pas davantage de fenêtre. Pourtant l’intimité des familles et des individus est préservée. Le rempart qui s’oppose à  l’indiscrétion est le respect de l’autre. Ici, le regard porte ailleurs et la curiosité ne se nourrit pas au détriment de la vie privée. Les objectifs des appareils photos et autres caméras sont souvent perçus comme des intrusions. Les villageois, trop de fois déçus par le comportement de visiteurs envahissants et peu respectueux, voient le déploiement de ce matériel avec méfiance. Qui accepterait d’être filmé à son insu et de voir son image et celles de ses proches colportées et exploitées ? Une image réussie est une image consentie et offerte par celui qui la délivre. Avant de photographier, toujours demander la permission. Et en remerciement, la réception d’un exemplaire du produit de cette image sera toujours appréciée.
 

Monts La Fumée  © Guillaume Feuillet / PAG
Programme RIMNES © Raphaëlle Rinaldo PAG
Programme Habitats en 2014 © Guillaume Feuillet / PAG

 

La zone d’accès réglementé par arrêté préfectoral

L’itinéraire prévu dans votre projet peut se situer en partie en zone d’accès réglementé, il convient de noter que l’avis du parc ne vaut pas obtention de l’autorisation préfectorale d’accès en zone réglementée. Il est du ressort des membres de l’expédition de se rapprocher de la préfecture pour obtenir les autorisations nécessaires.

Les demandes sont à adresser à l’adresse suivante :

Préfecture de Guyane
A l’attention de M. le Préfet
Rue Fiedmon
97300 Cayenne
Tél. 05 94 39 45 00

 

L’accès aux ressources génétiques et au partage des avantages

L’accès aux ressources génétiques des espèces prélevées dans le parc national, ainsi que leur utilisation, sont soumis à autorisation selon l’article L331-15-6 Code de l’environnement.

Un régime d’autorisation a été mis en place par la Région Guyane pour l’ensemble du territoire concerné par le PAG (zone de cœur et zone d’adhésion).

Si votre projet est concerné, vous devez vous renseigner auprès de la Collectivité territoriale de Guyane afin de remplir les formalités nécessaires à l’obtention de cette autorisation :

Collectivité territoriale de Guyane
A l’attention de M. le Président
Carrefour Suzini
4179 route de Montabo – BP 7025
97307 CAYENNE Cedex
Tél. : 0594 29 20 20 – Fax : 0594 31 95 22

 

Les autres réglementations en vigueur

Le droit commun s’applique dans cette zone. Les usagers se doivent de connaitre les diverses règlementations en vigueur, notamment concernant les espèces protégées et le code du patrimoine (protection des biens culturels et du patrimoine archéologique).

Vous trouverez des informations utiles sur le site de la DEAL Guyane http://www.guyane.developpement-durable.gouv.fr/reglementations-r398.html