Parc amazonien de Guyane
-A +A
Share
×

Message d'erreur

Notice : Undefined offset: 2 dans include_once() (ligne 94 dans /var/virtual_www/pnf/mutweb/prod/repository/themes/custom/pnf/template.php).

Améliorer le cadre de vie

Les besoins de développement, passant notamment par la mise en place des services de base à la population, sont aujourd’hui très élevés. L’écart entre le niveau d’équipement présent et celui attendu est d’une telle importance qu’il devra être une donnée à prendre en considération dans l’adaptation des politiques publiques, des réglementations et des normes. Les besoins à courts et moyens termes ne portent pas sur un niveau de confort ou d’exigence imposé sur le reste du territoire national mais bien l’accès à des équipements devant satisfaire des besoins de base (conditions sanitaires, mise en sécurité …) qui ne sont pas satisfaits aujourd’hui sur une partie du territoire.

Ce territoire du Sud de la Guyane, en pleine mutation, connait un important retard en matière d’équipements et de présence des services publics. Ce retard s’accentue avec les attentes grandissantes d’une population en constante augmentation et porte essentiellement sur :

  • Les équipements et infrastructures de première nécessité dans les domaines de l’eau potable, de l’électrification, du traitement des déchets, de la voirie et des transports terrestres, fluviaux et aériens, ainsi que de téléphonie et de l’accès au numérique.
  • Les services publics, insuffisamment représentés ou absents.

La stratégie « Cadre de vie » du Parc amazonien de Guyane vise à répondre à plusieurs grands objectifs de mise en place et d’accompagnement de l’arrivée des services publics sur le territoire, dans le respect des modes de vie. Les principaux objectifs sont :

  • La cohérence globale de l’intervention publique, par le maillage des équipements sur le territoire, est un objectif central.
  • Une couverture améliorée des besoins de la population par la mise en place ou l’évolution vers un service adapté à chaque usage, dans le respect des modes de vie déclinée et adapté aux spécificités des différents bassins de vie.
  • Un travail de fond visant à permettre l’adaptation des aspects normatifs à la réalité des situations, pour progressivement ramener les usages vers la norme.
  • Un service accompagné des moyens de le maintenir (formation / capacitation des habitants et des acteurs, moyens de maintenance et d’évolution).
  • Une valorisation et un renforcement des compétences locales dans les métiers associés.
  • Des partenariats développés autour des grands enjeux du territoire et des bassins de vie. A ce titre, des partenariats robustes ont été construits dans le temps avec les collectivités et structures compétentes.