Parc amazonien de Guyane
-A +A
Share

Evaluation à mi-parcours de la Charte

Le 20 juin 2018, le conseil d’administration, à travers son comité de suivi et évaluation de la Charte, a validé le lancement de l’évaluation intermédiaire de la Charte. Celle-ci a été réalisée entre janvier et juin 2019. Elle avait pour objectif de construire un regard commun sur la mise en œuvre de la Charte entre 2013 à 2019 et d’identifier les changements éventuels à apporter.
Pourquoi évaluer la Charte du PAG à mi-parcours ?

L’évaluation à mi-parcours est une démarche volontaire qui vise à apporter un éclairage objectif pour améliorer l’action du Parc et la portée de sa Charte pour la seconde partie de la période de mise en œuvre.

Le Parc amazonien de Guyane a choisi de mener cette démarche en faisant appel à un évaluateur externe, favorisant ainsi l’indépendance des conclusions et la libre expression des acteurs.

Une méthode évaluative appliquée au contexte du Parc amazonien de Guyane

La méthode d’évaluation a donné une large place aux nombreuses études relatives à cet espace exceptionnel, mais aussi à l’expression des habitants et des acteurs du territoire. Outre l’exploitation des données quantitatives existantes, elle s’est fortement appuyée sur une importante phase de terrain de près d’un mois et de nombreux entretiens. 180 personnes ont été entendues.

Conclusions et perspectives de l’évaluation intermédiaire

Les conclusions et recommandations de l’évaluation intermédiaires de la Charte sont rassemblées dans le rapport d’évaluation et sa synthèse. Elles ont été traduites sous la forme d’un plan d’actions visant à améliorer l’action du Parc amazonien de Guyane et de ses partenaires.