Parc amazonien de Guyane
-A +A
Share
×

Message d'erreur

Notice : Undefined offset: 2 dans include_once() (ligne 94 dans /var/virtual_www/pnf/mutweb/prod/repository/themes/custom/pnf/template.php).

Appel à propositions

L’établissement public du Parc amazonien de Guyane lance la 2ème session d'appel à propositions pour l’année 2018.

Vous êtes une association et vous avez un projet lié à l’éducation à l’environnement, au développement local ou à la jeunesse, dans les communes de Maripasoula, Papaïchton, Saül ou Camopi ? Nous pouvons vous soutenir jusqu’à 3 000 euros.

Cet appel à propositions s’inscrit dans le soutien de longue date que porte le Parc national aux projets locaux et l’accent qu’il souhaite mettre sur certaines thématiques particulièrement importantes sur le territoire, notamment au regard des objectifs et orientations de la charte de territoire.

Présentation de l'appel à propositions

L’appel à propositions a pour objet de soutenir des actions ou projets portés sur les territoires concernés par le Parc amazonien de Guyane par des acteurs associatifs ou de l’éducation. Il concerne les territoires des communes de Maripasoula, Papaïchton, Saül et Camopi. Il est ouvert du 1er juillet au 14 septembre 2018.

1. Éducation à l’Environnement et au Développement durable

Séance d'éducation à l'environnement et au développement durable EEDD © Gaëlle Cornaton / PAG
Séance d'éducation à l'environnement et au développement durable EEDD © Gaëlle Cornaton / PAG
Animation d'EEDD pour les élèves de l'école Jonas © Gaëlle Cornaton / PAG

Le projet souhaitant répondre à cette thématique doit consister à monter ou structurer une initiative ou un programme pédagogique de sensibilisation à l’environnement et au développement durable, à destination des scolaires et/ou du grand public.
Structures éligibles : Associations, établissements scolaires et bibliothèques
Montants : Maximum 3 000 € et 50% de cofinancement.

2. Promesses du territoire

Euridice et Samue de Saül, habitants investis  © Claudia Berthier PAG

Les projets souhaitant s’inscrire dans cette thématique doivent consister en des petits projets structurants du territoire, c’est-à-dire qui permettent un développement endogène et pérenne, non-évènementiels, apportant une plus-value et avec caractère innovant pour le territoire. Ils sont portés par une association locale, qui peuvent être accompagnés d’une association régionale/extraterritoriale.
Structures éligibles : Associations locales
Montants : Maximum 3 000 € et 50% de cofinancement.

3. Jeunesse

Association Kwala Faya © Kwala Faya
Spectacle, résidence et ateliers de danse © JODY AMIET/PAG
Initiation par l'association Angi Fu Si © JODY AMIET/PAG

Le projet devra être porté par une association et vise à proposer une offre d’activités variée aux jeunes (12-30ans) qui le souhaitent pendant des périodes où le désœuvrement peut être particulièrement important. Il vise ainsi à contribuer à la lutte contre l’inactivité et à favoriser les conditions du mieux-être et du cadre de vie. L’appel à propositions porte sur de petits projets non-évènementiels, permettant aux jeunes de pratiquer des activités (sportives, culturelles, artistiques…) mais aussi d’améliorer leur cadre de vie.
Structures éligibles : Associations, établissements scolaires et bibliothèques
Montants : Maximum 1 500 €.

Les porteurs de projets sont invités à nous transmettre leur candidature en précisant la thématique choisie et en prenant bien en compte les critères de sélection (voir ci-dessous), jusqu’au 14 septembre 2018 23h59 par e-mail, et jusqu’au 4 septembre 2018 par courrier postal, cachet de La Poste faisant foi.

Préparation des dossiers

Des ateliers-formation seront organisées par les équipes du PAG sur les territoires concernés par le Parc amazonien de Guyane durant cette période (1er juillet – 14 septembre) pour permettre aux porteurs de projets de se familiariser à l’élaboration et l’écriture de projets. Les porteurs de projets intéressés sont invités à se rapprocher des équipes locales.

Sélection des dossiers

Les dossiers reçus feront d’abord l’objet d’une vérification de leur complétude (ensemble des pièces à fournir jointes au dossier). Tout dossier incomplet pourra être rejeté d’office.
Une commission mixte réunissant des agents du Parc amazonien et des partenaires extérieurs sera ensuite chargée de choisir, en fonction de leur appréciation des dossiers, les projets à retenir et financements à attribuer.

Calendrier

Appel à candidatures – réception des dossiers : 
1er juillet – 14 septembre 2018

Notation des dossiers et sélection des dossiers par une commission mixte : 
17 septembre – 28 septembre 2018

Notification des projets retenus ou non et conventionnement : 
Fin octobre – début novembre 2018

Mise en œuvre des projets/actions : 
Après notification, sur une période d’1 an max.