Parc amazonien de Guyane
-A +A
Share
×

Message d'erreur

Notice : Undefined offset: 2 dans include_once() (ligne 94 dans /var/virtual_www/pnf/mutweb/prod/repository/themes/custom/pnf/template.php).

Formations techniques

Plusieurs modules de formations sont proposés aux exploitants scieurs et porteurs de projet : utilisation de la tronçonneuse, abattage contrôlé, sciage, classement des sciages…

Sur l'Oyapock

De 2013 à 2016, un cycle de formation a été mis en place pour 4 porteurs de projet de Camopi et Trois Sauts. Ces derniers ont bénéficié de 5 sessions de formation sur les notions de sécurité d’utilisation de la tronçonneuse, les techniques d’abattage contrôlé (analyse de l’arbre, techniques de coupe), l’entretien de la tronçonneuse (affutage, nettoyage), les mesures, le sciage à main levé et à la gruminette. La majorité des formations a été organisée in situ, dans les environs des villages, afin que ces porteurs de projet puissent appréhender l’activité dans leurs conditions d’exercice.

Ces formations ont été dispensées par le Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole de Matiti, en partenariat avec le PAG.

 

Sur le Maroni

Des formations ponctuelles sont également proposées pour des bûcherons en activité à Maripa-Soula et Papaïchton. En effet, malgré leur longue expérience, certaines techniques d’abattage peuvent permettre aux bûcherons de gagner en sécurité et en rendement. La technique d’abattage contrôlé a été développée spécifiquement pour l’exploitation d’arbres en milieu tropical, elle limite les risques pour le bûcheron et réduit les fentes d’abattage, ce qui permet de mieux valoriser les grumes au sciage.

Enfin, plus récemment (novembre 2016), une formation a été proposée aux scieurs de Maripa-Soula et Papaïchton afin de les sensibiliser aux normes européennes sur l’utilisation des bois de structure (bois de charpente, solivage…) et de les initier aux systèmes de classement visuel des bois de structure imposés pour l’utilisation de bois dans la construction. L’objectif est d’amener les scieurs à être en capacité de se positionner sur la commande publique, avec les règles que celle-ci impose. Cette formation a été dispensée par la Maison Forêts et Bois de Guyane.